Mickaël PARE

Rallye Nostalgie N°12 : Portrait de Mickaël PARE

12ème spéciale de Rallye Nostalgie avec Mickaël PARE  :

RLA s'arrête quelques minutes sur la carrière du pilote peintre en bâtiment : Mickaël PARE.

C'est en 2003, que Mickaël met temporairement de côté les pinceaux pour le volant d'une 205 Rallye en N1. Mickaël prendra le départ de six rallyes et verra l'arrivée à chaque fois sur les rallyes du Grand Ouest avec Régis DENIAUD aux notes.

En 2004, il poursuivra l'aventure avec la Peugeot pour en découdre sur les neuf rallyes qui sont au programme et c'est le strike : neuf victoires de classe. Chapeau ! A noter également, un rallye en copilote au côté de Rudy MORILLEAU.

En 2005, la saison commencera aux Côteaux du Layon avec une belle Saxo VTS, dans la classe F2013, puis passera aussi par la Bretagne et la Vendée. Une saison complète avec quatre victoires de classe et trois magnifiques 5ème place au Mans, au 12 Travaux et au Vendée. Des belles perf'. Un rallye avec le copain Rudy MORILLEAU, en mode copilote au rallye des Châteaux et Vins de Loire. Cette saison verra aussi la création du Team Asphalte Rallye Atlantique avec les copains Harold BLOIN, Rudy MORILLEAU et Stéphane REDOIS. Les voitures du Team vont porter les mêmes couleurs pour une meilleure visibilité pour les partenaires, un peu comme les teams en circuit.

En 2006, on repart sur la même lancée avec onze rallyes dont trois nationaux (Vienne, Pays-Basque, Automne). 2006, est aussi synonyme de beaux résultats avec trois victoires de classe et une sixième place aux Côtes d'Armor. Les copains vont offrir un beau cadeau d'anniversaire à Mickaël pour ses 30 ans avec la location d'une Clio Ragnotti au rallye de Vendée. Un rallye parfait pour ce one-shot avec un premier podium scratch : 2ème. derrière un certain Didier GOURET, vraiment un beau week-end sportif. Un anniversaire dont il se souviendra longtemps gravé dans les mémoires.

En 2007, le début de saison démarre avec la Saxo VTS boosté d'une nouvelle boîte. Ni une, ni deux, voilà que la petite Saxo va venir claquer des temps de folies. Un deuxième temps scratch sur la spéciale matinale du Clain pour finir sixième au général avec la victoire de classe. A Bords, ça sera une honorable cinquième place scratch et avec une victoire de classe de plus dans l'escarcelle. Par la suite, la voiture va être vendue à Olivier FAVRE. Pour le rallye du Mans, c'est avec la Saxo VTS de Michel PORCHER qu'il prendra le départ dans la classe A6. Ensuite, c'est au volant d'une Saxo VTS N2 que se poursuivra la saison sur deux rallyes. Nouvelle voiture pour aller disputer la Finale à Mendes, la 106 S16 d'Anthony VELOT. Il finira cette première finale, le graal pour tout amateur de rallye, 73ème au général, 28ème du Groupe N et 9ème de la classe N2. On retrouva également Mickaël à l'Automne avec cette voiture. Il continura à engranger de l'expérience à droite du volant, au rallye de Vendée avec Yohann MOUILLE au volant de sa 206 CC.

En 2008, Mickaël passe à la 306 S16, dans la classe N3. Il ira titiller le chronomètre sur sept rallyes du grand Ouest avec deux nationaux : le Pays-Basque et l'Automne. Il décrochera deux victoires de classe (N3).

La saison 2009 sera partagée entre le volant et les notes. Côté pilote, Mickaël s'alignera sur six rallyes. Malheureusement trois abandons consécutifs vont venir ternir la saison. Du côté des notes, Mickaël accompagnera Bruno LONGEPE au rallye du Mans et au rallye de la Vie. Il prendra goût au podium scratch avec une troisième place dans la Sarthe et une première victoire scratch au Poiré-sur-Vie (85). La saison se terminera au Médoc, avec l'inédite 406 Coupé, par un nouveau podium : une troisième place.

La saison 2010 sera la dernière séance pour Mickaël. On retrouvera la 306 S16 pour débuter la saison au Saint-Emilion. Ensuite s'alignera sur une 206 XS, dans la classe F2013, au Sèvre et Maine, dans le Muscadet et au Foie gras et la Truffe, en Dordogne. Il terminera la saison avec sa 306 S16 sur trois rallyes avec une remarquable sixième place au Mans. Il reprendra du service aux notes au côté de Bruno LONGEPE et de sa 406 Coupé, au rallye de Bessé-sur-Braye, malheureusement leur rallye sera écourté.

La passion de la vitesse ne l'a pas quitté. Depuis 10 ans maintenant, il roule sur les circuits en moto. Mickaël PARE, c'est maintenant l'homme à la moto.

On a de forte de chance de voir notre néo-basque sur quelques rallyes pour passer le virus "Rallye" à ses deux fils. La passion familiale, c'est partie pour de nouvelles aventures et écrire de nouvelles pages dans le sport automobile. On jettera un coup d'oeil attentif à ce retour... Affaire à suivre.

Interview mickael pareInterview mickael pare (3.23 Mo)

Portrait mickael pareGh11 034

Ajouter un commentaire

 
×