Créer un site internet

Bernard LEUVREY

Rallye Nostalgie N°10 : Portrait de Bernard LEUVREY

10ème spéciale de Rallye Nostalgie avec Bernard LEUVREY :

Retour sur la carrière du breton d'adoption comme il aime le dire.

Il faut revenir en 1983, en Haute-Saône (70), une terre de rallye, pour voir débuter Bernard LEUVREY dans le sport auto, d'abord en courses de côte (dont le Mont-Dore) et en slaloms puis en rallye au l'Auxois au volant d'une Abarth A112. C'est avec une 205 GTI que Bernard enchaine les kilomètres de 1986 à 1990.

En 1990, il décrochera le Volant Peugeot région Est. Du coup, en 1991, il sera pilote officiel Peugeot sur la nouvelle 309 GTI. En 1993, c'est un retour en 205 GTI groupe F. Il décrochera sa première victoire scratch au rallye de l'Oise. En 1994, parti à la conquête de l'Ouest, pour des raisons professionnelles, c'est du côté de la Bretagne qu'il faudra suivre les performances de Bernard. Deuxième victoire scratch au Pays Vannetais. En 1995, ce sera une grosse saison avec une nouvelle victoire aux Côtes d'Armor. Un vrai monstre cette 205 GTI. Des beaux podiums aussi au Pays Vannetais, aux Côteaux du Layon ou encore au Maine. Bernard se qualifiera pour la Finale à Grasse mais malheureusement il devra abandonner. Il s'en suivra deux années sabbatiques, le temps de la réflexion pour un nouveau challenge.

En 1998, c'est le passage à la propulsion : la BMW M3. Il ne faudra longtemps pour apprendre la voiture avec des podiums à chaque sortie : au Loire-Océan, à Bessé, au Pays Vannetais, au Val de Sèvre et aux Routes Picardes et 3 victoires scratchs : au Val d'Erdre, au Mans et aux Côtes d'Armor. En 1999, on repart sur cette même dynamique en commençant la saison par deux victoires. Les podiums seront également bien présent avec le Côteaux du Layon, le Pays Vannetais, le Côte de lumière et les Côtes d'Armor. En 2000, l'osmose parfaite entre le pilote, le copilote et l'allemande va faire des ravages. Résultats : 4 victoires scratchs au Nord Deux-Sèvres, 12 Travaux, Côte de Lumière et au Poiré. Six podiums viendront compléter le palmarès : au Loire-Océan, aux Côteaux du Layon, au Val de Sèvre, au Val d'Erdre, au Mans et aux Côtes d'Armor. En 2001, on reprend la même équipe avec 10 rallyes au programme et une qualification à la finale à Amiens. La BMW M3 au couleur Knauf va s'imposer au rallye de l'Oise et au Solognot. Bernard terminera 3ème au Loire-Océan, aux Côtes d'Armor, au Lochois et au Val de Sèvre. Tandis qu'aux Côteaux du Layon et au Pays de Lohéac, il se classera 2ème. La finale à Amiens, permettra à Bernard de se classer 16ème et 6ème de la classe A8.

En 2002, changement d'arme avec la petite dernière de chez DELAGE, la BMW 318 Ti Compact. Premier rallye et première victoire aux Côteaux du Layon. Première victoire sur un rallye national au Nord Deux-Sèvres. Le Pays Vannetais, Le Mans et Bonaguil permettront à Bernard de se classer 2ème. Au rallye national de Bords, Bernard LEUVREY classera la BMW Compact à la 3ème place. Cerise sur le gâteau avec la finale à Mazamet où Bernard fera l'exploit de remporter le groupe F2000 et se classer 15ème après avoir perdu quelques places suite au radiateur qui fût percé, obligé de réparer avec un chewing-gum. En 2003,  médaille d'argent au rallye du Bocage et médailles de bronze à Lohéac, au Pays Vannetais, au Nord Deux-Sèvres et au Côte de Lumière. La finale de Limoges se soldera par une 25ème, 2ème du groupe F2000 et de la classe F2014 sans jamais avoir été dans le rythme et sans prendre de plaisir. Il avait prévu de raccrocher les gants après cette finale. Dernière apparition en rallye en 2010, au Côte de Lumière où DELAGE lui prête sa Mercedes-Benz pour ses 50 ans.

Le pilote originaire de Luxeuil-les-Bains (70) possède un sacré palmarès avec pas moins de 19 victoires scratchs et 56 podiums scratchs pour plus de 108 rallyes, sachant que dans les années 2000, il était à la lutte régulière avec les deux autres ténors du Comité Pays de la Loire-Bretagne : Bruno LONGEPE et Jacky DEBORDE, des sacrés clients.

Interview bernard leuvreyInterview bernard leuvrey (6.28 Mo)

Portrait bernard leuvreyLeuvrey

Ajouter un commentaire